Merci de partager !Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedIn

La guerre est commencée… les paris sont ouverts, les fous de dieu sont en chaleur…

 

Le changement ne peut plus se satisfaire simplement de manipulation et d’hypocrisie

 

 

Que faut-il faire, ou sont les ennemis, est-ce que cette guerre durera longtemps, pourquoi?

L’imaginaire est attaqué, les virus sont lâchés, comment faut-il se défendre, se protéger?

Les fous de dieux de toutes formes sont lâchés lousses, les paranoïaques sont en chaleur…

Et il y a les autres, les religieux modérés, les je suis trop occupé, les accrochés du complot…

 

la guerre

la guerre est commencée

Oui la guerre est commencée, la guerre de la liberté, la guerre de la censure, la guerre des dieux

Mais on ne peut juste l’ignorer, on ne peut juste tourner la tête, non ce n’est pas la guerre des autres

Oui la guerre est commencée, le virus semble lent à se propager, mais il semble aussi indestructible

Mais comment trouver du temps pour cette supposée guerre et ne faut-il pas s’ouvrir aux autres

 

Que faut-il faire, tuer les fous de dieux, ou se convertir à leurs dieux et ainsi, avoir à ce prix la paix

L’imaginaire est écorché et les médias sont assoiffé, même prêt à se faire tuer pour pouvoir reporter

Les fous de dieux ont compris (l’incomprenable) ils sont tous devenu membre du club sadomasochisme

Et il y a les autres les gouvernables qui jouent leur (game) de pouvoir comme un simple jeu d’échecs

 

Oui la guerre a commencé par de simples demandes, de foulard, de charte, de nourriture, de racisme, de meurtre

Mais pourquoi la laisse-t-on s’enflammer, pourquoi lui donne-t-on tant de tribunes, on ne peut faire comme si…

Oui la guerre cherche des cibles, des Charlie, de l’armement à vendre et à fabriquer des fous à s’embrigader

Mais le changement doit-il nécessairement passer par cette avenue, si oui, éradiquée est sûrement la solution

 

Aujourd’hui le cancer est encore contrôlable et on peut le localiser

Demain où sera-t-il, s’il continue à s’incruster et à détruire, même le passé

Oui la guerre est commencée et les cellules du cancer cohabitent aussi près que loin de nous…

 

Le Jaseur et la vie…

Merci de partager !Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedIn