Merci de partager !Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedIn

Toujours courir…Si ont était pas si pressé…. peut-être que…

Si ont était pas si pressé

Peut-être serions capable de voir, de réaliser, de comprendre, que tout est relié
Peut-être serions-nous patients, tolérants et avenants sur ce qui nous est inconnu
Peut-être serions recevable, perméable, non-coupable, simplement aimable
Peut-être serions-nous prévenant, gagnant, non insultant même transformable

Mais on est pressé, pressé de vivre, de posséder, d’arriver, de courir vers la fin
Comme si on avait encore et encore d’autres vies, encore d’autres existences
Mais on est pressé, oui pressé par le but, par l’objectif, c’est la qu’on veut aller
Comme si posséder était la chanson thème, et gaspiller le refrain du chemin

Jeune on rêve d’être plus vieux, et oui vieux on rêve d’être plus jeune, et on court
On court toujours sans s’arrêter, jeune ou vieux on veut surtout ne rien manquer
Jeune on bouscule et nargue la vie, vieux on roupille même parfois on en bascule
On court toujours pour qu’elle que part, espoir d’être a ce rendez-vous important

Si on n’était pas si pressé, on aurait peut-être le temps d’apprendre à ne pas recommencer
Si on n’était pas si pressé, on aurait la chance de se regarder et d’apprendre à être soi-même
Si on n’était pas si pressé, on reconnaîtrait peut-être ce qui est important et éviterait le reste
Si on n’était pas si pressé, on aurait tellement de temps qu’on pourrait même oui se reposer

Le Jaseur…

Toujours courir jusqu’à en mourir

La société a besoin de nos services c,est pourquoi elle nous vend un modèle déjà tout fait…

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Merci de partager !Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedIn