Merci de partager !Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedIn

La vie est belle en christ mais elle nous oblige a être des funambules

L’instabilité de la vie nous donne souvent l’impression de marcher sur un fil de fer

La vie est un va-et-vient d’aventures et d’expériences qui font souvent de nos journées, des mouvements de girouettes
Émotion, souffrance, obligation, nouveau défi, blessure, état recherché, il semble qu’il n’y est jamais de ligne d’arrivée

la vie est belle

la vie

Ce qu’il faut surtout c’est d’apprendre à vivre dans le déséquilibre, l’improvisation, comme un constant apprentissage
On na pas fini de digérer, d’apprivoiser, de consommer, que déjà la seconde suivante cogne a notre porte pour nous inviter
Nous inviter à poursuivre notre route avec son lot de nouveau défi et de nouvelles expériences, ou de simples bobos
La vie pour beaucoup de personnes est tout sauf une constante, une ligne droite, un équilibre une place de tout repos

Parfois, on a mal a la cheville et au moment a la douleur se dissipe c’est le poignet qui se met en mode de douleur
Parfois, on règle un conflit familial, un problème au travail, un horaire qui se fraguemente, des besoins qui changent
Parfois, rien ne se passe et c’est nos pensées qui chevauchent notre mise en équilibre, notre raison de croire en la vie
Parfois, on fait l’amour à la vie, ou on se prélasse au soleil, ou on n’a plus de question à se poser ou encore à répondre

La vie dans son ensemble est tout sauf un club Med ou tout est organisé et facile…

S’il y a une chose qui peut faire que la vie est belle c’est de s’ouvrir a elle et d’apprivoiser chaque journée, sans être en mode comparaison, sans fuir devant le changement, sans se perdre dans des refus d’apprendre, sans oublier que nous ne sommes pas seul et que la vie semble de nature injuste entre chacun de nous…

Le Jaseur et la vie…

Enregistrer

Merci de partager !Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedIn