Merci de partager !Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedIn

La démocratie … sommes-nous à la fin du film

La démocratie c’est au départ comme une belle île vierge enchanteresse

 

Certaines espèces sont apparues et lentement et elles ont disparues
Certaines civilisations sont apparues et tristement elles ne sont plus
Certaines croyances ont existé, mais d’évolution elles ont changé
Certaines politiques comme la démocratie, oui suivront le même chemin

La démocratie c’est au départ comme une belle île vierge enchanteresse
Un coin pour y construire, un monde nouveau, libre et plein de possibilité
Et c’est là que commence la fin, car cette île possède des limites, des bornes
L’île de la démocratie attire tout et chacun sous un lot de promesse, de rêve

Comme une pyramidale elle se développe, promettant au suivant encore plus
Plus de richesse, plus de liberté, plus de moyens et de services, toujours plus
C’est le Klondike de l’évolution, du développement, l’apogée de la réussite
Mais…, oui, mais comme toute chose vivante, peut-elle indéfiniment grossir

La démocratie

La démocratie sommes nous a la fin du film

Cette île, elle a aussi à ses limites, ses faiblesses, ses utopies, et ses adversaires
Si les salaires augmentent, c’est que d’autres choses augmentent du même coup
Si les libertés se développent, c’est que tout devient par le fait même possible
Si les services se multiplient, c’est que les servitudes, les dépendances, sont là

Et là progressivement l’île ne peut plus continuer à répondre à la demande réelle
L’assurance maladie si précieuse devient désuète et elle se prive, ce monétarise
La liberté devient des accommodements que l’on dit raisonnables et tolérantes
Les lois rendent des tueurs, les manipulateurs, non criminellement responsables

Les financiers, comme dans des jeux vidéo, tuent et détruisent , mais dans le réel
Les politiciens ne sont plus à la hauteur, les syndicats sont devenus les agresseurs
L’internet oblige, la réflexion s’accélère, le qui, le quoi, le comment son au pouvoir

Non, non arrêter ce n’est pas un film de série B et il n’y a pas de destruction a venir
Simplement une réflexion sur le fait que toute forme de pyramide est vouée à l’échec
On ne peut demander et demander encore et toujours vouloir plus comme des enfants
La vie est, et sera toujours un combat pour survivre, un défi, une possibilité limitée
La vie donne, l’humain réquisitionne, la vie offre, l’humain souvent oui, ambitionne

La démocratie c’est un plat délicieux et nourrissant quand il nous est servi chaud,
Mais à trop vouloir se chicaner sur son identité, sa forme et ses fonctionnalités
qui sait s’il ne sera pas amer et de mauvais goût une fois refroidies…

Mais il y aura une autre forme de suivant à la démocratie…qui apparaitra comme la démocratie est apparue

Le Jaseur…

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Merci de partager !Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedIn