Merci de partager !Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedIn

 

Facebook…la taverne du coin, ou le perron d’une église, ou un simple commerce de vente

 

Facebook

Facebook c’est la taverne du coin, le perron d’église

C’est ce que je ressens souvent quand je vais sur Facebook et oui je m’habitue

Mais c’est probablement ce que c’est vraiment, un endroit ou tout est possible

Ou vendeur de rêve, mémérage sur le nombre de poils sous les aisselles de Martha

Affichage de publicité à outrance, et nombre d’amis qui dépasse tout entendement

se rencontre et créer un univers imaginaire qui est plus que réel même irréel

 

Facebook est ce qui était avant le perron d’église… là ou les commérages commençaient

Mais en même temps c’est un outil fantastique, qui permet de communiquer et de publier

de trouver et de s’exprimer comme je fais présentement sans retenue ni supposé interdit

C’est comme si on était devant une grande audience illimitée, qui ne se tanne de simplicité

Chien, chat, bouton sur le nez, les fesses nues du curé  sans oublier toute les formes d’atrocités

 

Ici on peut s’exhiber à distance par caméra interposée, se défoulé comme des possédés… eh oui…

On passe de la poésie clandestine ou libertine,  aux insultes à faire vomir les plus intouchables

On peut en quelques secondes  être la vedette de son propre film et être multi-liker

On peut retrouver des amis d’enfance, connaître le nombre de poil et de point noir de chacun

Facebook c’est aussi la taverne du coin ou le radotage et le gonflage de soi sont de mise

et Facebook n’est qu’un début, d’autres suivront et différents choix aussi …et peut-être

tous ne seront pas guidés seulement par l’argent et le pouvoir comme Google et Facebook

et autres sont en train de faire business

 

J’aime quand même les réseaux sociaux ils permettent a l’univers de se sentir ensemble

et ceux qui suivront peut-être nous apporteront-ils beaucoup plus…

 

Le Jaseur

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Merci de partager !Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedIn